Association nationale des réserves de l'armée de Terre


Accueil
31-05-2016
Plus d'information
Les associations membres
Echos des Unités
Actualités
Etre réserviste
Formation et entrainement
Employer des réservistes
Entreprises partenaires
Réserve citoyenne
Histoire et traditions
Vie pratique
Liens externes
Réserves alliées

48e-1.jpg

Campagne de recrutement :    
Recrutement
         
sengager.fr.jpg

 

Inscrivez-vous et visitez l'

         
 Logo ERT-small.jpg

 

L'ANRAT est adhérente de l'

          
 

   

L'ANRAT est membre du

          
 
  

 Visitez le site de la CIOR

          

 

 



© Herodote.net

Site institutionnel de l'armée de Terre
Bienvenue à Mode Immersion, la WebTV de l'armée de Terre
Visitez aussi la Chaîne Défense sur Dailymotion
La section Forban 4, 3e RIMa Vannes, en vallée d'Afghanya © France 24
13ème RDP : le 7/13, des réservistes au coeur de l'action
Préparation aux missions intérieures pour le 503ème RT
Présentation du 24ème RI : régiment de réserve en IdF
Opération Barkhane : point de situation au 19 mai 2016 
Le « Journal de la Défense, mission défense » sur LCP-AN
Terre Information Magazine (TIM) "Combattants d'élite" n° 272 mars 2016
Armées d'aujourd'hui : La communication de la Défense, n° 407 mai 2016
Journée nationale du Réserviste : JNR 
Bourse des emplois de la Réserve : voir les centaines d'emplois

La liste des UIR et des USR connues est en ligne. Merci de nous transmettre les mises à jour utiles. 
A toutes les unités : faites connaitre vos activitésPour cela,  écrivez et envoyez vos textes/photos.

Pour devenir réserviste opérationnel ou citoyen, contact CIRFA
 
Directives AdT / Associations de réservistes

DIRECTIVE

relative aux relations entre l'armée de Terre et les associations de réservistes

N° D-16-162 /DEF/EMAT/DRAT/NP    -   PARIS, le 12 avril 2016

Références                                       :

-   IM 94/DEF/CAB/CSRM/SP du 19 octobre 2001, relative aux relations entre le ministère de la défense et les associations de réservistes et d'anciens réservistes.

Directive n°2892/DEF/EMAT/DRAT/CM  du 29 octobre 2003.

Annexes :

1.                  Cadre général des relations entre l'armée de Terre et les associations de réserve.

2.                  Rattachement privilégié des associations à leurs autorités militaires de tutelle. (non jointe)

3.                  Procédure d'établissement du calendrier annuel des activités.

4.                  Modèle du calendrier annuel des activités. (non jointe)

 

Cette directive annule et remplace le document de deuxième référence.

La loi 99-894 du 22 octobre 1999, portant organisation de la réserve militaire et du service de défense, reconnaît dans  son article premier le rôle des associations de réservistes comme relais essentiel du renforcement du lien entre la nation et ses forces armées et souligne, dans le même article, qu'elles ont droit à la reconnaissance de la nation pour leur engagement à son service.

A cet égard, l'armée de Terre « Au Contact ! » et sa composante réserve ont besoin de s'appuyer sur un réseau associatif dynamique, rajeuni, et ambitieux dans ses objectifs. Dans le contexte actuel de montée en puissance d'ici 2018, ce réseau doit offrir une aide précieuse dans le cadre du recrutement, du rayonnement, de la fidélisation et de la reconversion. Il concourt également à l'entretien du lien armée-Nation et de l'esprit de défense au sein de la société civile, ainsi qu'au renforcement de la capacité de résilience.

La présente directive précise l'organisation des relations entre l'armée de Terre et les associations de réservistes ainsi que les modalités du soutien à accorder aux activités conduites par elles ou en partenariat avec elles.

Dernière mise à jour : ( 30-05-2016 )
Lire la suite...
 
Signature convention ANRAT / CEMAT
signature convention anrat cemat avril 2016.jpgLe colonel (R) Michel BACHETTE-PEYRADE, Président de l’Association nationale des réserves de l’armée de Terre (ANRAT), et le général d’armée Jean-Pierre BOSSER, chef d’état-major de l’armée de Terre, ont signé le mercredi 13 avril 2016, la nouvelle convention régissant les relations entre l’armée de Terre et l’Association nationale des réserves de l’armée de Terre.

La cérémonie de signature s’est déroulée en la résidence du chef d’état-major de l’armée de Terre à l’Hôtel national des Invalides, en présence du général Jean-Luc JACQUEMENT, délégué aux réserves de l’armée de Terre, et du général de division Gaëtan PONCELIN de RAUCOURT, directeur du projet « Réserve 2019 » et chef de l’échelon de préfiguration du pilier « Territoire national » du nouveau modèle « Au contact » de l’armée de Terre.

Assistaient également à cette cérémonie les présidents des principales associations nationales de réservistes de l’armée de Terre.

Cette convention reconnait à l’ANRAT la qualité de partenaire privilégié de l’armée de Terre en reconnaissance de son engagement au service de l’armée de Terre, contribuant directement au renforcement du lien entre la nation et ses forces armées.

Dernière mise à jour : ( 30-05-2016 )
Lire la suite...
 
Promotions/nominations ONM 2016/1

JORF n°0102 du 30 avril 2016

texte n° 4

Décret du 29 avril 2016 portant promotion et nomination en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active

NOR: DEFM 16054890             ELI: Non disponible

EXTRAIT : Armée de Terre et Services

Ministère de la défense

Par décret du Président de la République en date du 29 avril 2016, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la défense et visé pour son exécution par le chancelier de l'ordre national du Mérite, vu la déclaration du conseil de l'ordre en date du 16 mars 2016 portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont promus ou nommés, pour prendre rang à compter de la date de leur réception, les militaires n'appartenant pas à l'armée active désignés ci-après :

Dernière mise à jour : ( 30-05-2016 )
Lire la suite...
 
TA 2015 - Officiers Armée de Terre

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE   -   Ministère de la défense

Décision du 18 décembre 2015 portant inscription au tableau d'avancement pour l'année 2015 - réserve - NOR: DEFM1531375S  (EXTRAIT non officiel)

Le ministre de la défense,  décide:

Article 1•r

Sont inscrits au tableau d'avancement pour l'année 2015, les officiers de réserve dont les noms suivent:

ARMÉE DE TERRE

Lire la suite...
 
Prix ANRAT 2015
gal jacquement drat 2015.jpg
gca houitte mgat 2015.jpg
Lors de la CCROAT (Commission consultative de la Réserve opérationnelle de l’Armée de terre) qui s’est tenue le 4 décembre 2015 à l’Ecole Militaire, le prix et les quatre accessits ont été remis aux récipiendaires par le Général Jean-Luc JACQUEMENT, Délégué aux Réserves de l’Armée de Terre et par le Colonel Michel BACHETTE-PEYRADE, président de l’ANRAT, en présence du Général Bertrand HOUITTE de la CHESNAIS, Major Général de l’Armée de Terre (photos ci-dessus (c) ANRAT).

trophee anrat 2015.jpgPrix ANRAT 2015 (prix collectif)

ETAT-MAJOR TACTIQUE RESERVE (EMT/R) DE LA BRIGADE DE TRANSMISSIONS ET D’APPUI AU COMMANDEMENT (Douai)

Pour l’excellence de son niveau opérationnel, lié à une préparation opérationnelle exigeante. Celle –ci intègre notamment des exercices sur deux jours, mis au point au sein de l’EMT/R

Accessit ANRAT 2015 (accessit individuel)

Capitaine (R) Claude BOUSIGNIERE du 5e  Régiment d’Hélicoptères de Combat (Pau)

Pour la mise en place d’un processus de recrutement performant au sein du Régiment

Accessit ANRAT 2015 (accessit individuel)

Dernière mise à jour : ( 19-12-2015 )
Lire la suite...
 
Communiqué du Président ANRAT
« VOLONTAIRES ET UNIS POUR SERVIR » 

Au moment où la Nation connait une nouvelle épreuve, d’un degré supérieur à ce qu’elle a connu jusqu’alors et que l’on peut qualifier de guerre, sur le territoire national et plus précisément dans sa capitale, siège du Gouvernement de la France, la devise de l’Association nationale des réserves de l’armée de Terre « Volontaires et Unis pour Servir » nous appelle brusquement à prendre toute notre part dans la réponse qui sera donnée à ces actes inqualifiables.

Les hommes et les femmes appartenant aux réserves de l’armée de Terre, opérationnelles sous les ordres du Commandement, citoyennes et honoraires en soutien de nos forces armées sous l’autorité du Ministre de la défense, se mettent d’ores et déjà  à la disposition de nos chefs militaires et politiques, pour répondre à l’agression par la riposte. 

L’ANRAT, au nom de tous les personnels de réserve appartenant ou issus de l’armée  de Terre, s’incline devant les victimes innocentes fauchées lors de l’action terroriste aveugle de vendredi dernier, et s’associe à la douleur de leurs familles et de leurs proches.

Nous sommes et restons unis. Notre volonté et notre détermination sont et resteront intactes devant l’épreuve comme elles l’ont toujours été par le passé.

Paris, le 14 novembre 2015          Colonel (R) Michel BACHETTE-PEYRADE     Président de l’ANRAT

Dernière mise à jour : ( 20-11-2015 )
 
ONM : décret du 30 avril 2015

Par décret du Président de la République en date du 30 avril 2015, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la défense et visé pour son exécution par le chancelier de l'ordre national du Mérite, vu la déclaration du conseil de l'ordre en date du 18 mars 2015 portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont promus ou nommés, pour prendre rang à compter de la date de la remise réglementaire de l'insigne, les militaires n'appartenant pas à l'armée active désignés ci-après (NOR : DEFM1508443D) : 

Dernière mise à jour : ( 03-05-2015 )
Lire la suite...
 
Lettre du CEMAT avril 2015

La Dernière Lettre du CEMAT intérêt Publiée.

Vous pouvez la découvrir et reconsulter les Précédentes Dans Le Menu en haut de page "Lettres CEMAT».

Dernière mise à jour : ( 22-04-2015 )
 
Trophee des reserves 8 mars 2015
trophee reserve 2015 course.jpg 119 réservistes opérationnels et citoyens représentant toutes les forces armées, directions et services, de tout grade, de tout âge et de toutes les régions de France ont répondu présent le dimanche 8 mars 2015 en prenant part à la seconde édition du Trophée des réserves, course adossée au semi-marathon de Paris.

Le Trophée des réserves, qui a officiellement lancé la journée nationale du réserviste 2015, a permis de rassembler des hommes et des femmes autour des valeurs du sport.

Cet évènement interarmées et inédit était notamment destiné à favoriser la visibilité de la réserve militaire au sein de la société civile et notamment auprès de la jeunesse. Les réservistes portaient à cet effet un T-shirt floqué de l’inscription « Réserve militaire ».  

A l’issue de la course, les réservistes ont participé à une cérémonie des couleurs dans l’enceinte du quartier Carnot de la Garde républicaine.

Le secrétaire général du conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM), le général Thierry Beckrich, a ensuite prononcé une allocution, félicitant l’ensemble des participants et les nombreux réservistes qui ont aidé à l’organisation de ce second Trophée des réserves.

 

trophee reserve 2015 ceremonie.jpg

 

Dernière mise à jour : ( 29-03-2015 )
Lire la suite...
 
ROC : Réserve Opérationnelle et Citoyenne

La dernière lettre du Délégué aux Réserves de l'Armée de Terre (DRAT) est publiée.

Vous pouvez la consulter et la télécharger dans ROC-DRAT dans le menu supérieur.

Dernière mise à jour : ( 19-07-2015 )
 
Evénement sportif juin 2015
urban mud race juin2015.png

 

QU'EST-CE L'URBAN MUD RACE ?                           http://urbanmudrace.net/

C’est une course de masse d’endurance avec obstacles en terrain boueux. Elle aura lieu les 13 et 14 juin.

Jusqu’à 16 000 concurrents sont attendus sur ces deux jours pour effectuer un parcours de 12 km comprenant une vingtaine d’obstacles, dans le Fort Neuf et dans le bois de Vincennes.

UN EVENEMENT INEDIT, AMBITIEUX ET SOLIDAIRE

Dernière mise à jour : ( 27-02-2015 )
Lire la suite...
 
Tableau avancement 2014 (OR AdT et services)

JORF n°0012 du 15 janvier 2015 page 634, texte n° 39, NOR: DEFM1500016S   

Décision du 31 décembre 2014 portant inscription au tableau d'avancement pour l'année 2014 (réserve

Par décision du ministre de la défense en date du 31 décembre 2014, sont inscrits au tableau d'avancement pour l'année 2014 les officiers de réserve dont les noms suivent

Dernière mise à jour : ( 01-02-2015 )
Lire la suite...
 
Voeux du président de la République aux armées

voeux president de la republique (c) prepublique.jpgLe président de la République a présenté ses vœux aux armées à bord du porte-avions "Charles-de-Gaulle" le 14 janvier 2015. Ce dernier pourrait être engagé sur le théâtre irakien, alors que s'achève le déploiement de 10 500 militaires dans une mission de surveillance du territoire national.

Extrait :

"Il y a les militaires d’active, il y a aussi les réservistes. Je veux ici aussi souligner leur rôle. Les réservistes sont appréciés du commandement. Ils offrent aux armées des compétences et un rayonnement dont il serait hasardeux de se priver face aux tensions du monde.

Je souhaite donc que les dispositifs sur l’emploi des réserves soient améliorés pour permettre à tous ceux qui ont une compétence d’apporter à nos forces tout ce qu’ils peuvent offrir à la nation.

Ces échanges profitent à tous ; aux entreprises, dont sont issus ces réservistes ; aux armées qui sont enrichies par cet apport ; et bien sûr aux intéressés eux-mêmes qui vivent dans les armées une expérience inoubliable.

Servir la France c’est ce que vous faites. Servir la France n’est pas simplement une mission qui revient aux seuls militaires ou aux seuls fonctionnaires civils. Tout citoyen doit pouvoir être utile à son pays, où qu’il soit, d’où qu’il vienne, quelles que soient ses origines. Chacune, chacun peut participer à sa manière pour redresser la France, la protéger, la rendre meilleure."

 

Dernière mise à jour : ( 17-01-2015 )
Lire la suite...
 
Trophée des Réserves 2015

trophee des reserves 2015 affiche.jpg

 Le Trophée des réserves est une course à pied de 21,1 km adossée au semi-marathon de Paris. Il est ouvert aux réservistes opérationnels et citoyens de l’Armée de Terre, de la Marine Nationale, de l’Armée de l’Air, du Service de Santé des Armées, du Service des Essences des Armées, du Service du Commissariat des Armées, de la Gendarmerie Nationale et de la Délégation Générale de l’Armement.

Dernière mise à jour : ( 27-02-2015 )
Lire la suite...
 
PRIX ANRAT 2014

ANRAT.jpgLa cérémonie de remise du  « PRIX ANRAT 2014 » a eu lieu à l’occasion de la Commission consultative des réserves opérationnelles de l’armée de Terre (CCROAT) qui s’est tenue  ce samedi  6 décembre 2014 à Paris dans le cadre prestigieux de l’Amphithéâtre Foch de l’Ecole Militaire devant une assemblée d’environ 300 cadres et militaires du rang de réserve, en présence du général de corps d’armée Bertrand Houitte de La Chesnais,  Major général de l’armée de Terre (MGAT),  du général de division  Patrick Destremau, délégué interarmées aux réserves (DIAR), du général Hubert Trégou, du Commandement des forces terrestres (CFT), du général Daniel Ménaouine,  commandant le Centre d’études stratégiques de l’armée de Terre (CESAT), et du général Thierry Beckrich, secrétaire général du Conseil Supérieur de la Réserve Militaire (CSRM).

 

Le jury du PRIX ANRAT  2014,  co-présidé par le général  Jean-Luc Jacquement, délégué aux réserves de l’armée de Terre (DRAT),  et par le colonel (R) Michel Bachette-Peyrade, Président de l’Association Nationale des Réserves de l’armée de Terre (ANRAT),  a attribué le Prix ANRAT 2014  :

 

Au Lieutenant-colonel (R) Marc GOMEZ, OAR et au Sergent Eric BOSSHARDT de la 6ème compagnie du 152ème régiment d’Infanterie « Les diables rouges » stationné à Colmar, pour les 2  projets développés et mis en œuvre en faveur de la fidélisation des personnels de réserve de leur unité et au rayonnement vers la jeunesse dans les lycées.

 L’accessit du Prix ANRAT 2014 a été attribué conjointement au Chef de bataillon (R) Christophe MARCILLE du CENZUB et au Capitaine (R) Nicolas de LEMOS, du 1er régiment de Tirailleurs, pour la réalisation et la diffusion de la lettre d’information tactique diffusée via internet « Le Sioux ».
Dernière mise à jour : ( 20-12-2014 )
 
Jean-Pierre BOSSER, nouveau CEMAT

cemat gal jp bosser sept 2014.jpg Le 15 juillet 2014, en conseil des Ministres, le général de corps d’armée BOSSER est élevé au rang et appellation de général d’armée et nommé chef d’état-major de l’armée de Terre à compter du 1er septembre 2014.

 

Le général d’armée Jean-Pierre BOSSER est né le 14 novembre 1959 à Versailles. Son parcours militaire commence en 1970 au collège militaire de Saint-Cyr l’École où il effectue l’intégralité de sa scolarité. Saint-cyrien de la promotion « Général Lasalle » (1979-1981), il choisit l’infanterie de marine et poursuit sa formation à l’école d’application de l’infanterie à Montpellier. 

 

Dernière mise à jour : ( 29-09-2014 )
Lire la suite...
 
1914-2014 cérémonie du 3 août

152ri ceremonie 3 aout 2014.jpgLe 3 août  (jour de l’entrée en Guerre 1914-1918)  a eu lieu une cérémonie militaire en présence des présidents français, François Hollande et allemand, Joachim Gauck au Hartmannswillerkpof (ou Vieil-Armand) dans le Haut-Rhin, lieu de la plus grande bataille d'Alsace en 1914-1918 (30 000  morts).

 

La cérémonie avait pour objectif de donner la possibilité aux deux présidents de donner le coup d’envoi des travaux du premier «historial» franco-allemand, un espace muséographique de 1.500 m2 consacré à la Grande Guerre.152ri fanion.jpg

Les unités militaires étaient sous les ordres du LCL Hasard Délégué Militaire Départemental  du Haut-Rhin et 70ième Chef de Corps du 152ième Régiment d’Infanterie de Colmar, Régiment qui s’est notamment illustré lors des différents combats pour prendre d’assaut la colline et garder la position (mars 1914 à décembre 1915 avec 605 tués, 2171 Blessés et 2275 Portés disparus). De ces différents faits d’arme le 152ième RI a reçu de la part de l’ennemi son surnom de « Teufelregiment » (Régiment du Diable qui deviendra par la suite les Diables Rouges), la croix de guerre 1914-1918 (avec 6 palmes et 1 étoile d’or) et en 1918 la fourragère de la Légion d'honneur (premier régiment à recevoir cette décoration).

Actuellement le 15-2 tient  garnison à Colmar (depuis 50 ans et son retour d’Algérie). Comme toute les Unités d’Infanterie de l’Armée de Terre, il est constitué de 7 compagnies (1200 Hommes) dont 6 contenants des personnels d’actives et 1 constituée entièrement de Réservistes Opérationnels, la 6ième compagnie (C 6).
Dernière mise à jour : ( 08-08-2014 )
Lire la suite...
 
Merci mon général !
dep ga ract madoux 9juil2014  111.jpg Le chef d’Etat-major de l’armée de Terre, le général d’armée Bertrand Ract-Madoux était l’invité d’honneur du déjeuner organisé par l’ANRAT le 9 juillet dernier à Paris dans les salons du Cercle de l’Union Interalliée, cercle militaire fondé en 1917 par le Maréchal Foch pour recevoir à Paris tout près du Palais de l’Elysée  les grands chefs militaires alliés.

Cette réception faisait suite à l’Assemblée générale annuelle de l’ANRAT.

Chacun des Présidents des associations nationales d’arme, de service ou de spécialité, membre de   l’ANRAT, était venu, accompagné de jeunes camarades engagés dans la vie associative.

Cette réception fut l’occasion de dire au revoir au Chef d’état-major de l’armée de Terre qui quittera ses fonctions le 29 août prochain. Un livre d’art dédicacé par l’ensemble des Présidents lui fut remis par notre Président en guise de remerciements pour l’estime dont il a fait preuve à l’égard de notre statut particulier tout au long de sa carrière militaire mais également pour son action menée sans discontinuité pour que vive au sein de l’armée de Terre une réserve opérationnelle et citoyenne.
Dernière mise à jour : ( 03-08-2014 )
Lire la suite...
 
Hommage au major NIKOLIC

 Hommage sur le Pont Alexandre III, à Paris, pour le passage de la déouille du major Dejvid NIKOLIC, le 21 juillet2014 vers 9h00.

maj nikolic.jpgSuite à une attaque par véhicule suicide au nord de GAO au Mali, le major Dejvid NIKOLIC est décédé le 14 juillet 2014. Il est le 9e soldat mort pour la France au combat au Mali.

Né le 16 mai 1969 à Belgrade, le major Dejvid NIKOLIC s’était engagé à la Légion étrangère à 19 ans et il aura ainsi servi la France durant plus de 25 ans.

Sous-officier expérimenté, il a participé à de nombreuses missions à l’étranger : l’opération REQUIN au TCHAD en 1990 en tant que jeune légionnaire, trois missions de courte durée (DJIBOUTI en 2002 et 2008, NOUVELLE CALEDONIE en 2009) et six opérations extérieures (OPEX) - 3 en AFGHANISTAN (2005-2006-2010), 1 en EX-YOUGOSLAVIE (2007), 1 au LIBAN en 2012-2013, avant d’être désigné en 2014 pour l’opération SERVAL au MALI.

Le major NIKOLIC était projeté au MALI depuis le 23 avril en qualité de chef de groupe EOD (Explosive ordnance disposal). Le 14 juillet, en fin d’après-midi, il était engagé dans une opération de contrôle de zone au nord de Gao lorsqu’un véhicule suicide a attaqué des éléments de la force SERVAL. Sept militaires ont été touchés par l’explosion, dont trois grièvement. Evacué par hélicoptère vers l’hôpital militaire de campagne de Gao, il est décédé dans la soirée des suites de ses blessures.

Le major NIKOLIC était titulaire de la médaille d’or de la défense nationale et de la médaille outre-mer agrafes LIBAN, AFGHANISTAN et TCHAD. Il était chargé de famille.

 

Dernière mise à jour : ( 20-07-2014 )
 
Lettre du CEMAT de juillet 2014

La Dernière Lettre du CEMAT intérêt Publiée.

Vous pouvez la découvrir et reconsulter les Précédentes Dans Le Menu en haut de page "Lettres CEMAT».

Dernière mise à jour : ( 20-07-2014 )
 
Biographie du sergent Marcel Kalafut

2014 - in memoriam_sergent kalafut.jpg2eme REP

Né le 19 novembre 1987 en Ex-Tchécoslovaquie, le sergent Marcel KALAFUT, de nationalité slovaque, aura servi les armes de la France depuis quasiment 7 ans.

A 20 ans, le 10 mai 2007, il s’engage pour cinq ans au titre de la Légion étrangère. A l’issue de sa formation au 4e régiment étranger de Castelnaudary, il intègre le 2e régiment étranger de parachutistes, en qualité de grenadier-voltigeur, le 19 septembre 2007.

Légionnaire sérieux et motivé, il se révèle compétent et efficace, se montrant particulièrement rigoureux dans l’exécution des missions confiées. Le 1er mars 2008, il obtient la distinction de légionnaire de première classe. Nommé caporal le 1er juillet 2009, énergique et déterminé, il se distingue par son remarquable investissement et son excellente condition physique.

Dernière mise à jour : ( 20-07-2014 )
Lire la suite...
 
L'ECTR du 516RT à PENTHIEVRE
L’Escadron de Circulation et de Transport de Réserve du 516RT à PENTHIEVRE, par le CNE (R) Frédéric HAUSSY.
 516rt photo groupe penthievre.jpg

Du 12 au 19 avril 2014, un détachement du 516e Régiment du Train a participé à un stage d’initiation commando, au centre de PENTHIEVRE, en Bretagne. Aux ordres du CNE ® Frédéric HAUSSY, 20 réservistes opérationnels ont  bénéficié d’une structure d’une grande qualité, permettant d’éprouver les limites physiques et psychologiques de chacun. Occasion exceptionnelle, la participation au stage sanctionne des années d’engagement opérationnel et une participation massive de l’ECTR aux missions intérieures attribuées au 516RT. Cette année encore, l’ECTR fournira une section Vigipirate et un peloton de circulation routière.

Dernière mise à jour : ( 07-05-2014 )
Lire la suite...
 
Soutien ANRAT à Terre Fraternité
reception 3 fev 2014 bureau anrat et ga thorette.jpg
Une délégation de l'ANRAT et de "Saumur"-ANORABC conduite par nos deux présidents, a été reçue par le général d'armée Bernard Thorette, ancien CEMAT et Président de Terre Fraternité (cf. www.terre-fraternite.fr ) le lundi 3 février 2014 à l'Hôtel National des Invalides, pour une remise de dons collectés à l'occasion du 43ème Challenge équestre interallié du 5 Octobre 2013.
Dernière mise à jour : ( 23-02-2014 )
Lire la suite...
 
FLASH recrutement Réserviste EMF3

L'EMF 3 est à la recherche d'un angliciste (si possible professeur dans le civil) pour une période de 4 jours, en semaine 15.

Cette période de 4 jours, du lundi 7 au jeudi 10 avril 2014 a pour but de former des officiers à la rédaction d'ordres en anglais en environnement SICF.

Le point de contact est le Colonel (H) Gérard Dréville ( Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir ), vice-président chargé de communication de l'ANOLIR.

Dernière mise à jour : ( 18-02-2014 )
 
Général de VILLIERS, nouveau Chef d'Etat-major des Armées

Le général Pierre de Villiers, 57 ans, a été nommé mercredi 15 janvier 2014 en conseil des ministres chef d'état-major des armées : il succède le 15 février 2014  à l'amiral Edouard Guillaud, atteint par la limite d'âge (60 ans).

gal de villiers.jpg
Admis à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr en 1975, il choisit à l’issue de sa scolarité de servir dans l’Arme Blindée Cavalerie et rejoint l’école d’application de son arme à Saumur.
Entre 1978 et 2003, il alterne les responsabilités en régiment : chef de peloton de chars AMX30 au 2ème Régiment de dragons à Haguenau dans le Bas-Rhin, capitaine commandant l’escadron d’éclairage de la 7ème Division blindée à Valdahon dans le Doubs, chef de corps du 501ème-503ème Régiment de chars de combat à Mourmelon-le-Grand dans la Marne.
En juin 1999, il commande pendant 5 mois le bataillon d’infanterie mécanisée de la Brigade Leclerc, entrée en premier au Kosovo (dans le cadre de la KFOR).
A trois reprises, il est instructeur des sous-officiers et des lieutenants à Saumur dans le Maine-et-Loire.
Enfin, il sert une douzaine d’années (en deux séjours) à Paris à l’état-major de l’armée de Terre, à l’inspection de l’armée de Terre, mais aussi à la direction des affaires financières du ministère de la Défense. 
De septembre 2003 à juin 2004, il est retenu comme auditeur à la 53ème session du Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM) / 56ème session de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN).
Adjoint au chef de cabinet militaire du Premier ministre le 1er juillet 2004, il est promu général de brigade le 1er décembre 2005. Il est nommé commandant de la 2ème Brigade blindée et commandant d’armes de la Place d’Orléans le 1er août 2006.
Entre décembre 2006 et avril 2007, il commande le Regional Command Capital en Afghanistan, une des cinq zones d’action de l’OTAN dans le cadre de la force internationale d’assistance et de sécurité (FIAS).
Il commande 2500 soldats provenant de 15 pays.
Il est nommé chef du cabinet militaire du Premier ministre à compter du 15 septembre 2008. Il occupe cette fonction de conseiller du chef du gouvernement en matière de défense jusqu’au 11 mars 2010, date à laquelle il est nommé major général des Armées.
Le général Pierre de VILLIERS est grand officier de l’Ordre de la Légion d’Honneur et officier de l’Ordre National du Mérite. Il est titulaire de la croix de la Valeur Militaire avec une citation.
Il est marié et père de six enfants. Passionné par le football, il a pratiqué ce sport dans toutes ses affectations précédentes.
Dernière mise à jour : ( 25-01-2014 )
Lire la suite...
 
Hommage aux soldats du 8ème RPIMa

Antoine Le Quinio et Nicolas Vokaer, "morts au service de la France" dans la nuit du 9 au 10 décembre 2013.

L’hommage aux deux militaires morts au combat en Centrafrique sera rendu le lundi 16 décembre 2013, le cortège franchira le pont Alexandre III entre 9h30 et 10h00 (entrée aux Invalides).

A 11h30 les honneurs militaires funèbres, présidés par le président de la république, seront rendus dans la cour d'Honneur de l'Hôtel national des Invalides. Etant donné le nombre de militaires et de délégations présentes à cet hommage, l'accès sera probablement limité. Rendez-vous sur le pont Alexandre III pour rendre hommage et saluer ces fils de France.

2013 dec antoine le quinio.jpg

Antoine Le Quinio, 22 ans, originaire d'Angers, s'était engagé pour 5 ans au 8ème RPIMa, après l'obtention d'un bac pro. Il rejoint le 8 en novembre 2011. Affecté à la 1ème compagnie, il est aide tireur Eryx. De décembre à mars dernier, il effectue un premier séjour à Bangui dans le cadre de l'opération Boali. En octobre dernier, il part pour le Gabon d'où il avait été projeté jeudi dernier vers la Centrafrique. Il était célibataire et sans enfant.

2013 dec nicolas vokaer.jpg

Nicolas Vokaer, 23 ans, s'était engagé pour trois ans au 8ème RPIMa (Castres) en juin 2011. Originaire de Tramblay (93), titulaire d'un BEP vente, il choisit les paras où il sert comme tireur spécialiste appui direct. Il avait engagé une première fois en Centrafrique (opération Boali) de décembre 2012 à mars 2013. Après avoir renouvelé son contrat pour deux ans, il repart avec la 1ere compagnie au Gabon, en octobre dernier. C'est delà qu'il est déployé à nouveau en Centrafrique, jeudi dernier.  Il était célibataire et sans enfant.

Dernière mise à jour : ( 15-12-2013 )
 
ECTR : Une Réserve Active et opérationnelle

516rt haussy insigne ectr.jpgL’Unité Spécialisée de Réserve du 516e RT a achevé sa transformation et montre désormais des capacités opérationnelles réelles.

Habitué aux missions de transport employant 45 VTL-R, une fois par an, le 5e Escadron désormais Escadron de Circulation et de Transport de Réserve, affiche une nouvelle polyvalence et une réelle disponibilité au profit de son régiment.

Ainsi, dans la première partie de l’année 2013, l’ECTR a été engagé dans de nombreuses missions opérationnelles. Au mois d’avril, une section complète a été projetée dans le cadre de la mission VIGIPIRATE ROISSY alors qu’au mois de juin, une autre section s’est rendue à CALAIS. Il s’agit d’un véritable challenge que de pouvoir projeter deux sections de réserve à 3 mois d’intervalle. En effet, les contraintes professionnelles ne permettent que rarement une disponibilité aussi grande. C’est donc par la négociation avec leurs employeurs ou la prise d’astreintes que beaucoup de réservistes ont pu trouver la disponibilité pour ces deux missions.

En juillet, deux patrouilles de circulation routière habilitées ont renforcé le régiment pour le GCR 14 juillet et 105 jours de transports de surfaces ont été accomplis. A ces missions s’ajoutent les préparations opérationnelles qui se déroulent les week-ends, la mise en place d’une FMIR et l’encadrement de 2 PMD. Cet énorme travail a conduit 100% des effectifs projetés en missions VIGIPIRATE aux qualifications  ISTC, PSC 1 et TIOR. Ces instructions ont d’ailleurs été menées exclusivement par les cadres de l’ECTR.

516rt haussy moto ectr .jpgPrès de 90 soldats sur 174 ont été engagés dans des missions opérationnelles au cours de ces 6 derniers mois. Cet engagement et cette polyvalence tant dans le domaine PROTERRE que celui du transport ou de la circulation routière est unique en France pour une seule unité de réserve à une échéance aussi courte.

L’ECTR est également très présent lors des commémorations puisque 70 soldats étaient dans les rangs le 08 mai pour 4 cérémonies différentes.

Cette dynamique exceptionnelle de l’ECTR est le fruit de la volonté de chacun des réservistes, des chefs mais est intrinsèquement liée aux ressources budgétaires consenties. Le maintien à niveau de ces dernières devrait permettre la conservation de ce haut niveau d’engagement opérationnel.

CNE ® Frédéric HAUSSY

Commandant l’Escadron de Circulation et de Transport de Réserve.

516rt haussy ectr vgp.jpg

 ECTR Vigipirate Calais

516rt haussy 2012 jointre- adt-516rt.jpg

Cérémonies du 8 mai

 

Dernière mise à jour : ( 13-12-2013 )
 
Convention ANRAT / ADO

CONVENTION DE PARTENARIAT ANRAT / ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DES ŒUVRES D’ENTRAIDE DANS L’ARMEE

logo-ado

L’Association Nationale des Réserves de l’armée de Terre (ANRAT) vient de signer une convention de partenariat avec l'Association pour le Développement des Œuvres d’Entraide dans l’armée (ADO).

Il s'agit d'une convention de partenariat pérenne consistant à prendre en charge chaque année une série de bourses scolaires ou étudiantes au profit d'orphelins de personnels décédés de l'armée de Terre.
L’attribution de bourses d’études aux orphelins est l’acte solidaire emblématique de l’ADO. Ce secteur en effet a besoin de soutien financiers croissants car il est assez récent : il monte en puissance chaque année et soutiendra à terme près de 1.000 orphelins. Ce sera alors le dispositif le plus important existant  dans le paysage de l’entraide défense.

La convention de partenariat a été signée au siège de l’ADO, au Fort Neuf de Vincennes, conjointement par le général de corps d’armée (2S) Michel BARRO, président de l’ADO et le colonel (R) Michel BACHETTE-PEYRADE, président de l’ANRAT.

L'ANRAT prend donc sa part à l'effort commun d’entraide et de solidarité au sein de l'armée de Terre.

Le lien avec cette association se trouve à droite dans la colonne "Partenaires".

Dernière mise à jour : ( 10-12-2013 )
 
Remise du prix ANRAT 2013
col bachette peyrade anrat 8dec2103.jpg remise prix anrat 8dec2013.jpg

La cérémonie de remise du  « PRIX ANRAT 2013 » a eu lieu à l’occasion de la Commission Consultative des Réserves de l’armée de Terre (CCRAT) qui s’est tenue  ce samedi  7 décembre 2013 à Paris dans le cadre prestigieux de l’Amphithéâtre Foch de l’Ecole Militaire devant une assemblée d’environ 350 cadres et militaires du rang de réserve, en présence du général de corps d’armée Jean-Philippe Margueron,  Major général de l’armée de Terre (MGAT), du général de division  aérienne Jean-Luc Jarry, délégué interarmées aux réserves (DIAR), et du contre-amiral Antoine de Roquefeuil, secrétaire général du Conseil Supérieur de la Réserve Militaire (CSRM).

Le jury du PRIX ANRAT  2013,  co-présidé par le général  Jean-Luc Jacquement, délégué aux réserves de l’armée de Terre (DRAT), et par le colonel (R) Michel Bachette-Peyrade, Président de l’Association Nationale des Réserves de l’armée de Terre (ANRAT),  a attribué le prix ANRAT 2013 à :

La 5ème  compagnie du 9ème Régiment d’Infanterie de Marine stationné à Cayenne, commandée par le capitaine (R) Jean-François PAYET, pour son engagement opérationnel remarquable dans la lutte contre l’orpaillage illégal au sein de l’opération Harpie.

L’accessit du Prix ANRAT 2013 a été attribué au 1er  régiment d’hélicoptères de combat (1er RHC), pour son action de rayonnement en faveur du recrutement de personnels d’active et de réserve et plus généralement la sensibilisation au devoir de défense, réalisée auprès de l’Education nationale par son Officier adjoint réserve (OAR) le LCL (R) Christian GERUM  en collaboration avec la Fédération nationale des sous-officiers de réserve de Moselle.

Ont également été nominés :

- La 5ème  compagnie du 2èmerégiment d’Infanterie de Marine, commandée par le capitaine (R) Franck RIOUX pour son implication forte dans l’encadrement des PMD, les missions VIGIPIRATE, les exercices GUEPARD, les journées portes ouvertes et les renforts en mission de garde Brigade, ainsi que la mise au point d’une innovation pour améliorer les liaisons sur courte distance.

remise des prix ccrat 8dec2013.jpg

- Le Major (R) Daniel BEZOUT du 511èmerégiment du Train à Auxonne, qui se révèle être un pédagogue et un formateur hors pair pour tout ce qui a trait au secourisme.

- L’adjudant-chef (R) Fabien LERALLIER, réserviste au sein du 3ème régiment du Matériel de Muret qui se dépense sans compter pour « coacher » la Sélection Nationale des Coureurs à Pied du Matériel, groupe fondé il y a douze ans, qui non seulement représente l’arme du Matériel mais renforce le lien « armée-nation » en participant à une douzaine de courses sur route en relais chaque année en France.

photos : F. Bertin

Dernière mise à jour : ( 21-02-2015 )
 
Images de la CCRAT du 7 décembre 2013
La Commission Consultative des Réserves de l'Armée de Terre s'est déroulée à l'amphithéâtre Foch de l'Ecole Militaire de Paris,
le samedi 7 décembre 2013 de 9h00 à 14h30.
 
Cette rencontre qui a réuni plus de 350 représentants de la réserve militaire ainsi que les autorités directement en charge des questions de réserve, a été l'occasion de faire un point de situation sur l'emploi de la réserve opérationnelle et des évolutions en cours.
auditeurs ccrat 8dec13.jpg
gca margueron mgat 8dec13.jpg  
Le général de corps d'armée MARGUERON (MGAT) a conclu cette matinée de restitution par un exposé sur la situation de l'Armée de Terre.
Il a présenté le nouveau contrat opérationnel de l'armée de terre. ainsi que l'évolution des moyens humains et matériels.
 
L'Association Nationale des Réserves de l'Armée de Terre était représentée par son président le colonel (R) BACHETTE PEYRADE.
 
Photos : F. Bertin
Dernière mise à jour : ( 10-12-2013 )
 
Gouvernance de la réserve : le DRAT
gal jacquement - drat oct13.pngLe mot du DRAT
Nommé au poste de délégué aux réserves de l’armée de terre à compter du 1er août 2013, je voudrai en premier lieu vous dire toute ma détermination à remplir la mission qui m’a été confiée  et la fierté que j’éprouve à œuvrer à vos côtés au profit de l’armée de terre. Je connais bien le monde des réserves, d’une part au travers de mes six années passées comme instructeur ORSEM et ORSTM, d’autre part comme chef de corps du 511ème RT puis commandant de la brigade logistique.
Dans son ordre d’opération n°5 de fin 2012, notre CEMAT a décidé de consolider l’emploi de la réserve en donnant priorité à son engagement sur le territoire national et de valoriser son cadre d’emploi par le développement d’un concept rénové et par une visibilité accrue, adossés sur un parcours professionnel révisé plus attractif pour nos réservistes de tout grade. Il a simultanément  confié au DRAT, directement rattaché au MGAT et à l’EMAT depuis l’été 2013, la gouvernance centrale de la réserve, tant opérationnelle que citoyenne.
De nombreux défis nous attendent, tant dans le domaine des ressources humaines et financières, que dans celui de l’emploi et des activités et enfin du rayonnement et de la communication. Au préalable, il s’agira de décliner les attendus du nouveau livre blanc aussi bien pour la réserve opérationnelle que citoyenne et définir une politique d’emploi des réserves conforme à nos ambitions et aux moyens que nous pourrons y consacrer. Pour cela nous avons besoin de vos avis, et c’est l’objectif majeur de la prochaine Commission consultative des réserves de l’armée de Terre qui se réunira le samedi 7 décembre 2013. Ce rendez-vous constitue une excellente opportunité d’expression.
Tout comme l’an passé, nous voulons recueillir directement auprès de vous, les questions, remarques et interrogations qui concernent votre engagement. Je souhaite vivement une participation active du plus grand nombre, avec une représentation équilibrée de tous les grades, de toutes les générations et de toutes les sensibilités.
Ne perdez pas de vue qu’il s’agit de définir la réserve de nos ambitions et de nos moyens, pas celle de nos envies. Il convient donc de faire preuve de bon sens et de pragmatisme, en bannissant tout esprit polémique et corporatiste.
Toutes les questions d’importance feront l’objet d’une réponse préparée par la délégation aux réserves de l’armée de Terre. La synthèse de ces dernières sera produite au cours de la CCRAT puis largement diffusée via l’ERT sous la forme d’un procès-verbal.
Je compte sur votre investissement aux côtés de la DRAT pour réaliser ensemble la mission qui nous est confiée, dans un contexte marqué de recherche d’efficience.
Général Jean-Luc JACQUEMENT
Délégué aux réserves de l’armée de Terre
 
GBR Jacquement : nouveau DRAT
Biographie du GBR Jean-Luc JACQUEMENT  -  Délégué aux Réserves de l’Armée de Terre
Issu de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr, promotion Grande Armée (1981-1983).
Promu au grade de GBR le 1/08/2011.
gal jacquement - drat sept13.png

Affectations successives :
Stagiaire à la Division d’Application à l’Ecole d’Application du Train à TOURS (1983-1984).
Chef de peloton puis officier adjoint à l’Escadron de Circulation Routière du 3ème Régiment de Commandement et de Soutien à FRIBOURG/FFA (1984-1988).
Commandant du 2ème Escadron de Circulation Routière du 602ème Régiment de Circulation Routière à DIJON (1988-1991).
Chef de la Section Mouvement Transport au sein du bureau logistique de la Circonscription Militaire de Défense de LIMOGES (1991-1995).
Stagiaire de la 109ème Promotion du CSEM puis de la 4ème Promotion du Collège interarmées de Défense (BEMS/G) (1995-1997).
Professeur à l’Ecole d’Etat Major de Compiègne (1997-1999).
Chef du Bureau Opération Instruction du 515ème Régiment du Train à LA BRACONNE (1999-2001).
Chef du Bureau Doctrine de la Direction des Etudes et de la Prospective à l’Ecole d’Application du Train à TOURS (2001-2004).
Chef de corps du 511° régiment du Train (511° RT/RS) stationné à AUXONNE (21) (2004-2006).
Chef du bureau logistique au CFAT (2006-2009).
Chef du J4 à l’EMA/CPCO (2009-2011).
Commandant de la 1° brigade logistique (MONTHLERY) (2011-2013).
Nommé délégué aux réserves de l’armée de terre à compter du 1er août 2013.
Dernière mise à jour : ( 20-12-2013 )
Lire la suite...
 
Les réservistes du 92ème RI s’engagent « Sans réserves ! »

« Sans réserves ! », telle est la devise de la 5ème compagnie du 92ème RI et de ses réservistes qui donnent tout sans s’économiser, sans compter leur temps, sans faire étalage de tous ces petits sacrifices quotidiens qui leur font abandonner la tiédeur du foyer, la vie auprès des proches et le repos après le boulot.  Pourquoi ? Pour servir !

92ri 1 comp.jpg

  92ri cne malfant.jpg« Depuis quatre ans nous sommes parfaitement intégrés dans le dispositif régimentaire », explique avec un brin de fierté bien légitime le capitaine Loïc Malfant. Une section Proterre va d’ailleurs bientôt partir s’entraîner au CENTAC de Mailly avec la compagnie de Commandement et de Logistique du « 92 ». L‘objectif  de cette section composée d’un officier, de sept sous officiers et de dix neufs militaires du rang, tous réservistes, est d’être capable de faire de la protection pour le train de combat et le camp de soutien. Il s’agit d’escorter les convois chargés d’approvisionner les soldats de première ligne et de récupérer les blessés pour les évacuer vers la base arrière. Cet entraînement se fait au profit de la CCL et des compagnies de combat du régiment. 

De plus, certains réservistes de la 5ème compagnie du 92ème RI ont effectué des missions Vigipirate : une section en décembre 2012 à Paris, un groupe de combat en février 2013 à Lyon ainsi qu’à Lille/Calais en avril 2013.  92ri 13.jpg

Enfin, lors de l’exercice en terrain libre de mai 2013, concernant la défense des points sensibles sur le territoire, la 5ème compagnie a eu pour mission la défense d’un relais de communication en Haute-Loire pendant quatre jours.

Et comme le confirme le capitaine Malfant : « Nous avons aussi la capacité de soutenir la base arrière pendant la projection régimentaire »

Dernière mise à jour : ( 02-11-2013 )
Lire la suite...
 
JNR 2014 : jeudi 10 avril !

LE THEME : RESERVE MILITAIRE ET CITOYENNETE (recrutement de réservistes issus de la société civile)

Date : par courrier du 14/10/13, le cabinet du ministre de la Défense a retenu la date du jeudi 10 avril 2014

Objectifs :

- Nombre d’activités supérieur à 2013 (329)
- Activité d’envergure par zone de défense et/ou par région de gendarmerie
- Activité avec l’éducation nationale/l’enseignement supérieur dans chaque département
- Activité avec les entreprises dans chaque département
- Une couverture médiatique par département et/ ou par région
 
Une réunion du comité de pilotage a eu lieu le 2 octobre 2013 :
Dernière mise à jour : ( 23-11-2013 )
Lire la suite...
 
Raid National du Génie

Le 26 octobre 2013 au CENZUB (Camp de Sissonne)

 

L’exercice se fait en équipes de 4 et comprend :

• un parcours à pied (environ 15 km) se prêtant à des reconnaissances et comptes rendus;

• 3 ateliers répartis le long du parcours, permettant de tester les compétences de l’équipe dans des domaines divers;

• une course d’orientation (pour cette année, course « au score » avec contrôle électronique) ;

• un tir au pistolet à 25 m.

Les régiments, directions et établissements ont reçu les modalités d’inscription.

L’inscription rapide des équipes facilitera la bonne organisation de l’exercice.

Il convient donc d’y procéder dès à présent.

RESPONSABLE CDT (H) François REMY

INSCRIPTION LCL (H) Patrick BOYER • Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir • Tél. 06 14 58 35 59


anorg raid genie 26oct13.jpg
Dernière mise à jour : ( 13-10-2013 )
 
Un nouveau Président pour l'ANRAT
ANRAT.jpg

L’assemblée générale de l’ANRAT en date du 15 juin 2013, conformément à ses statuts, a procédé à l’élection de son nouveau Président,  et a été élu

Le colonel de réserve Michel BACHETTE-PEYRADE

Le colonel (R) Michel BACHETTE-PEYRADE, Président d’honneur de « Saumur » - ANORABC, occupait jusqu’au 31 décembre 2012 les fonctions de conseiller réserves de l’état-major des armées. Il devient ainsi le 5ème président de l’ANRAT.

Il succède  au lieutenant-colonel de réserve Emmanuel NOMMICK, Président d’honneur de l’ANOLIR, appelé aux fonctions d’officier adjoint réserve auprès du major général de l’Armée de terre.

Le bureau de l’association reste inchangé :

Vice-président :       Le colonel (R) Franck BERTIN, (R-ORSEM)

Vice-président :       Le chef d’escadron (H) Bernard WENDEN, (AMRAF)

Secrétaire général : Le chef d’escadrons (R) Patrick FLANDRE (Saumur-ANORABC)

Trésorier général :   Le commandant (H) Bruno ALLART (ANORSD-T)

anrat col bahette peyrade.jpg

L’Association nationale des réserves de l’Armée de terre a été fondée en 1999  par le colonel (R) Michel REVAULT d’ALLONNES. Elle est née d’une volonté commune entre l’institution militaire et les associations de réservistes de l’Armée de terre. Son premier Président fut le colonel (R) Philippe LHERMITTE auquel ont succédé les colonels (R) Pierre BAYLE et Emmanuel de BOSSOREILLE puis le lieutenant-colonel (R) Emmanuel NOMMICK.

L’ANRAT s’est donné les missions suivantes :

-          Etre l’interlocuteur privilégié du chef d’Etat-major de l’Armée de terre,

-          Maintenir et développer les liens entre les associations d’armes et de services adhérentes,

-          Promouvoir la réserve militaire de l’Armée de terre,

-          Contribuer à toutes initiatives d’intérêt commun à toutes les associations adhérentes,

-          Et plus généralement de contribuer :

o       Au maintien et au développement de l’esprit de défense et aux valeurs qui s’y rattachent,

o       Au recrutement et à la fidélisation des nouveaux réservistes,

o        Au reclassement de nos camarades issus de l’armée d’active..

 

Sa devise est « Volontaires et Unis pour Servir ».

                        Courriel : contact @anrat.fr                    Site internet : www.anrat.fr

Biographie du colonel (R) BACHETTE PEYRADE :

Dernière mise à jour : ( 23-06-2013 )
Lire la suite...
 
La fanfare du 27ème BCA recrute...

Annonce de la fanfare de la 27ème BCA (via notre adhérent ANORI)fanfare-27bcasiteinternet.jpg

fanfare-27bca_insigne.jpg La fanfare du 27ème BCA vient depuis décembre dernier de recruter une douzaine de musiciens de bon niveau avec la moitié détenant un prix de conservatoire. 

Il nous reste encore 4 postes à pourvoir et souhaitant étendre notre répertoire musical en créant bientôt à la demande de mes fanfaristes un Big Band, un bassiste et un pianiste de bon niveau pratiquant accompagnement jazz nous sera donc indispensable.

En ce qui concerne l'effectif de notre fanfare nous voudrions compléter nos rangs en ajoutant un timbre de clarinette, même si cela n'est pas de tradition chez les chasseurs, car cela nous permettrait aussi d'étendre notre répertoire d'harmonie. 2 clarinettistes de bon niveau avec notion de jazz seraient les bienvenus...
Dernière mise à jour : ( 19-05-2013 )
Lire la suite...
 
Livre blanc de la Défense 2013

Il prévoit 24.000 nouvelles suppressions de postes d'ici à 2019.

 

La commission du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale a planché pendant neuf mois sur toutes les problématiques relatives à la sécurité de la France et a remis ses conclusions, lundi, au chef de l’Etat. Il s'agit du 4e Livre blanc sur ce sujet, après ceux de 1972, 1994 et 2008.

 

20.000 postes en moins. Les discussions ont été souvent difficiles, même si aucune des grandes orientations de la politique de défense, comme le maintien de la dissuasion nucléaire, ou le retour complet de la France dans l'Otan, n'est remise en cause. En revanche, 24.000 postes supplémentaires vont être supprimés dans la défense d'ici 2019. Mais le budget 2014 de la Défense sera maintenu à 31,4 milliards d'euros. Et 179,2 milliards en euros constants seront consacrés à la défense entre 2014 et 2019 (364 milliards d'ici 2025). En 2008, Nicolas Sarkozy avait programmé la suppression de 54.000 postes sur la période 2008-2015.

L’armée de Terre en première ligne. C’est l’armée de Terre qui va perdre une de ses huit brigades de combat, soit 7.000 hommes, une cinquantaine de chars lourds et une soixantaine d’hélicoptères. Une coupe qui ne devrait toutefois pas remettre en cause les capacités d’intervention de la France en Afrique.

L’armée de l’Air impactée. Même coupe drastique pour l’Armée de l’Air qui va devoir dissoudre l’équivalent deux escadrons, puisqu’elle va perdre une cinquantaine d’avions soit presque un cinquième de son ordre de bataille.

La Marine, priorité absolue. Seule la Marine s’en sort mieux, car c’est elle qui assure l’essentiel de la dissuasion nucléaire et reste donc la priorité absolue du Livre blanc. Elle conserve donc l’ensemble de sa flotte, soit un porte-avion dix sous-marins.

Les Forces spéciales et le renseignement épargnés. Outre la Marine, les Forces spéciales et le renseignement sont également protégés. Une tendance observée parmi toutes les puissances militaires dans le monde. L'opération française au Mali a montré l'efficacité des Forces spéciales et l'intérêt de disposer de forces prépositionnées en Afrique n'est plus contesté. Elle a aussi montré les carences des armées, notamment en matière de drone et de renseignement, qui devraient être un des axes du Livre blanc.                                                                                              (europe1.fr)

Dernière mise à jour : ( 01-05-2013 )
 
Hommage le 6 mai 2013, 13h30 à Paris

Cérémonies d’honneurs militaires au sergent Stéphane DUVAL

hommage pont alexandre iii.jpg

Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, Gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au sergent Stéphane DUVAL le lundi 6 mai 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.

Le sergent Stéphane DUVAL a été mortellement blessé, le lundi 29 avril 2013 au Mali, au cours d’une opération de reconnaissance et de fouille conduite par les forces spéciales dans le Nord-Est du pays.

Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le Général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 14h00.

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III à 13h45.

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de nos concitoyens à manifester leur hommage et leur solidarité envers notre héros, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission, par une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 13h30.

Caporal-chef Stéphane DUVAL, 6ème soldat français tué au Mali

cc stephane duval mali france.jpg

L'Elysée a annoncé lundi soir la mort d'un soldat français des forces spéciales, du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Bayonne, tué lundi après-midi dans l'extrême nord du Mali. Il s'agit du sixième soldat tué au Mali depuis le début de l'intervention française dans ce pays le 11 janvier.

Né le 22 août 1980, le caporal-chef Stéphane DUVAL aura servi la France durant 11 ans.

A 22 ans, il s’engage le 2 avril 2002 au 1errégiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa) à Bayonne. A l’issue d’une brillante formation initiale, il réussit son examen d’opérateur des réseaux mobiles spéciaux.

Dernière mise à jour : ( 02-05-2013 )
Lire la suite...
 
JNR 2013 : 57 000 militaires « à temps partiel »

Indispensables réserves (source DNA le 3 avril 2013)

La journée nationale du réserviste a lieu jeudi 4 avril. Elle permet de donner plus de visibilité à ces 57 000 militaires à temps partiel qui consacrent en moyenne 22 jours par an aux armées et à la gendarmerie.

Cet habitant de l’agglomération colmarienne a consacré 50 jours de l’année 2011 aux activités de réserve. Moitié moins l’an dernier ; et il ne devrait enfiler son uniforme de sous-officier de la gendarmerie qu’une quinzaine de jours en 2013. Ce quadragénaire regrette cette baisse d’activité qu’il impute aux « restrictions budgétaires ». Celui qui entame sa 21e année comme réserviste renforce les brigades d’astreinte lors de fêtes viniques, participe, en EDSR (escadron départemental de sécurité routière) aux contrôles d’alcoolémie, assure la sécurité lors duRallye de France ou patrouille lors des marchés de Noël.

Et tout cela pour 85net par jour. « Je ne fais pas cela pour l’argent », assure ce cadre. D’ailleurs, il aurait été prêt, quelques jours par an, à jouer les réservistes à titre bénévole. C’était d’ailleurs la suggestion avancée par certains membres du conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM). Ils estimaient que la non-rémunération d’une partie des activités des réservistes pouvait être une réponse aux réductions successives des budgets consacrés à l’emploi de ces « militaires à temps partiel ». Une proposition qui a fait long feu. En effet, lors d’un point presse tenu la semaine dernière, le ministère de la Défense a réaffirmé le principe de rétribution de ceux qui signent un engagement à servir dans la réserve. « Le bénévolat évoqué par des membres du CSRM comme une piste de réflexion possible n’est actuellement pas envisageable ».

Ceci dit, l’aspect financier reste un problème majeur. Dès 2009, trois parlementaires avaient cosigné un rapport sur le sujet, indiquant que la cible de 80 000 réservistes prévus pour 2015 était irréaliste sans augmentation budgétaire. Pour l’amiral de Roquefeuil, secrétaire général du CSRM, ce besoin exprimé par la Défense (40 000 militaires) et l’Intérieur (40 000 gendarmes) reste d’actualité même s’il faudra sûrement attendre 2017 ou 2018 avant de l’atteindre.Le patron du CSRM rappelle par ailleurs que les réserves représentent des budgets « raisonnables », 72Mpour la Défense et moins de 40Mpour l’Intérieur, celui-ci étant tout de même en baisse d’une quinzaine de millions d’.Et pourtant, martèle l’amiral, cette force d’appoint est « indispensable » au bon fonctionnement des armées. Elle fournit des renforts nécessaires notamment lorsque les unités d’active sont en opérations extérieures ; elle pallie les besoins en personnel (protection de sites sensibles, Vigipirate) et offre aussi toute une palette de spécialistes (linguistes, informaticiens, électroniciens…) dont la Défense peut manquer.

Mais pour que cette réserve soit pleinement efficace, il faut fidéliser. Et c’est peut-être là où le bât blesse. « Le turn-over des réservistes dans l’armée de terre est plus important que prévu, surtout chez les jeunes », souligne Emmanuel Nommick, président de l’association nationale des réserves de l’armée de terre (ANRAT). Outre les déménagements, les changements de situation familiale, ce dernier avance comme explication la reconnaissance par l’institution, « variable d’un régiment à l’autre ». « On fidélise sûrement plus facilement lorsqu’on accorde une attention soutenue à ses réservistes ».

 Les réservistes étaient, fin 2011, 57 187, dont 27 411 gendarmes. La durée moyenne des jours d’activité était de 22,85 en 2011.

Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
 
Journée Nationale du Réserviste (4 avril 2013)

Allocution du ministre de la Défense (Seul le prononcé fait foi)

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Messieurs les officiers généraux,

Mesdames et Messieurs les réservistes,

Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux d’être avec vous en cette journée nationale du réserviste. C’est l’occasion de rappeler le sens, l’utilité de la réserve, mais aussi de rendre hommage aux nombreux citoyens qui prennent le temps de participer, personnellement et directement, à l’effort de défense. 

 Vous me permettrez d’abord de revenir sur le principe de la réserve militaire, dont le Président de la République avait souligné l’importance dès la campagne du printemps 2012. Il est vrai qu’il y a, derrière la formidable richesse humaine de la réserve, deux enjeux qui sont majeurs.

 M. Jean-Yves Le Drien, à St-Maximin, jeudi 4 avril 2013

m le drian 4avril13 jnr.jpg

 

jnr gerbe anrat - 04.04.13a.jpg

Le président de l'ANRAT dépose une gerbe en hommage au soldat inconnu, lors de la cérémonie à l'Arc de Triomphe, présidée par le ministre de la Défense   (photo (c) Denys Chappey)

D’abord, et il n’est naturellement prioritaire, il y a l’enjeu opérationnel, avec la contribution essentielle de la réserve à nos forces armées. Les témoignages que je viens d’entendre, dans les différents stands, soulignent avec évidence l’apport décisif des réservistes, ici pour faire fonctionner un hôpital militaire, là pour améliorer nos compétences techniques sur un certain nombre de matériels. Ce renfort est nécessaire. J’ajoute qu’il n’est pas seulement quantitatif, avec des compétences parfois uniques. En cela, nos armées ont plus que jamais besoin d’une réserve opérationnelle. 

  Le deuxième enjeu est sociétal. C’est le maintien et le développement de l’esprit de défense parmi nos concitoyens. Par la réserve, nous faisons mieux comprendre le rôle et la place de nos armées. Mais en rappelant ainsi que l’institution militaire est l’un des creusets de notre vivre-ensemble, nous contribuons aussi à la cohésion de la Nation.

 

Dernière mise à jour : ( 02-05-2013 )
Lire la suite...
 
Réunion d'information CSRM

Le 27 février 2013, le contre-amiral Antoine de Roquefeuil, secrétaire général du CSRM, a réuni les représentants des associations de réservistes au quartier des Célestins de la Garde républicaine à Paris. Cette réunion d'information a permis de faire le point sur l'état de la réserve militaire, l'avenir du partenariat Entreprises-défense et de répondre aux interrogations des associations 

Le lieutenant-colonel (R) Emmanuel NOMMICK, au centre de la photo, représentait l'ANRAT dont il est le président.

csrm assoc reserve 27fev13.jpg
Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
 
Interview exclusif de Smaïn (mars 2013)

« Les militaires sont des gens d’honneur »

Smaïn est un artiste polyvalent. Il joue d’abord avec Les Inconnus avant de se lancer dans une carrière solo. Premier humoriste beur à percer dans les années 80. Il décide ensuite d’endosser des rôles plus dramatiques. Sa prestation dans le téléfilm Harkis a été saluée par les critiques et plébiscitée par le public. Smaïn est à l’affiche dans le film Un P’tit gars de Ménilmontant actuellement sur les écrans. Il a accepté de donner une interview exceptionnelle à l’ANRAT. Rencontre… 

ANRAT : pourquoi avoir accepté le rôle principal dans le téléfilm Harkis ?

Smaïn : C’était un challenge. Il s’agissait de mon premier rôle dramatique. J’aime relever les paris. Dans la vie il faut aller de l’avant. On doit souvent lutter contre soi même et pour soi même. Cela permet de s’ouvrir à d’autres horizons. On éprouve toujours quelques réticences à faire quelque chose de nouveau. C’est tellement plus rassurant de rester dans un univers et dans un registre que l’on connait.

ANRAT : quel est le lien que vous aviez alors avec les harkis ?

Smaïn : Je connaissais vaguement leur histoire. Je n’ai pas d’origine harkie. Comme tout artiste qui se respecte je voulais me servir de mon image de comédien pour éclairer la mémoire de personnes qui furent des victimes. On peut porter tous les jugements que l’on veut sur les harkis, il n’en reste pas moins qu’ils figurent parmi les victimes de la Guerre d’Algérie. Je ne m’attendais pas un tel succès d’audimat. En effet, le téléfilm a réuni six millions de téléspectateurs ! Cela m’a conforté dans mon envie de jouer des rôles plus dramatiques

 « Toute personne équilibrée déteste la violence.

Hélas, parfois, on doit l’utiliser

pour défendre la liberté et les opprimés ».

smain dedicace.jpg

  Smaïn a tenu à écrire une petite dédicace aux membres de l’ANRAT.

 (c) photos LTN F. Gaignault
Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
Lire la suite...
 
Recrutement au Bataillon IdF
bat idf 1.jpg
Dernière mise à jour : ( 02-03-2013 )
Lire la suite...
 
28 janvier 2013 : l'ANRAT invite le CEMAT
Le CEMAT à la rencontre de ses réservistes

L’Association Nationale des Réserves de l’Armée de Terre a invité le Chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) à rencontrer ses réservistes.

Le général Bertrand RACT-MADOUX a répondu favorablement à cette invitation. L’ANRAT y est d’autant plus sensible que l’emploi du temps du CEMAT est très chargé et plus particulièrement en ce mois de janvier 2013, coïncidant avec la mise sur pied et le déclanchement d’une opération d’envergure des forces armées françaises au Mali.  

Ainsi, le 28 janvier 2013, le président de l’ANRAT, le lieutenant-colonel (R) Emmanuel NOMMICK, accompagné de son bureau, le chef d’escadron (H) Bernard WENDEN, vice président, le lieutenant-colonel (R) Franck BERTIN, vice président, le chef d’escadrons (R) Patrick FLANDRE, secrétaire et le commandant (H) Bruno ALLARD, trésorier, ont accueilli le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre, ainsi que le général Jean-Philippe MARGUERON, Major Général de l’Armée de Terre, et le colonel Jean-François COPPOLANI, Commandant l’ESORSEM.

anrat et cemat 28 janvier 2013.jpg  
Dernière mise à jour : ( 04-02-2013 )
Lire la suite...
 
Communiqué du Gouverneur Militaire de Paris, le 14 janvier 2013
Cérémonies d’honneurs militaires au lieutenant Damien Boiteux    Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au lieutenant Damien Boiteux le mardi 15 janvier 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e. Le lieutenant Damien Boiteux a été mortellement blessé aux commandes de son hélicoptère, le 11 janvier 2013, lors de la première phase de l’opération Serval, consistant, en appui des forces maliennes, à stopper l’avancée des groupes djihadistes vers le sud du Mali.   Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 14h45.Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 14h30 et 14h45.Une cérémonie nationale d’hommage, présidée par monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, aura lieu ensuite aux Invalides à partir de 16h30. 

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec notre héros mort dans l’accomplissement de sa mission au service de la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 14h15, puis dans la cour d’honneur des Invalides à partir de 16h00.

Dernière mise à jour : ( 14-01-2013 )
Lire la suite...
 
CCRAT 2012 : Remise du Prix ANRAT

 

Ecole Militaire, le 1er décembre 2012 :
prix anrat 1 1dec12.jpgcrédit..photos : Denys Chappey / UNOR

Message du CEMAT à l’ANRAT (juin 2012) :

« Enfin, il importe plus que jamais que nos réservistes soient des vecteurs du rayonnement de l’armée de Terre, surtout dans les territoires où notre présence s’est fortement réduite. Je compte donc sur vous pour relayer son message et porter sa voix partout où cela est possible et nécessaire.   

La B5 des diables noirs a répondu, et de quelle façon, au souhait de notre CEMAT !!!

Allocution du Lieutenant-colonel (R) Emmanuel NOMMICK, président de l’ANRAT, le 1er décembre 2012 :

 « J’appelle le lieutenant Jean-Jacques BRENIAUX et je l’invite à monter sur l’estrade. » 

Le prix ANRAT 2012 est décerné cette année à une UIR (Unité d’Intervention de Réserve)

Il s’agit de la 5ème Batterie du 61ème Régiment d’Artillerie (le régiment des « Diables noirs » surnom donné par les Allemands eux-mêmes au régiment au cours de la 1ère GM cri de guerre : « 61ème EN AVANT ! Devise : « Fort l’honneur nul soucy ») – basé à Chaumont dans la Haute Marne et commandé par le colonel Gilles RANDREAU -  qui se voit attribuer le prix, pour l’excellence de son comportement au cours des deux exercices Guépard auxquels elle a participé en mars et en septembre 2012.

Je pense qu’il est utile de rappeler que le dispositif Guépard Réserve, institué par le commandement en 2011 (loi du 28 juillet 2011), est un système de montée en puissance extrêmement rapide d’unités de réserve.

En effet, au niveau de chaque brigade, il s’agit de mobiliser rapidement, sous 48 heures, un vivier de réservistes opérationnels pour une durée pouvant aller jusqu’à 8 jours. Cet appel aux réservistes peut se faire en cas de catastrophe naturelle, environnementale, en cas d’atteinte aux biens des personnes et de la Nation, et plus généralement en cas de crise majeure.

A la date d’aujourd’hui, neuf exercices Guépard Réserve ont été conduits au sein de l’Armée de Terre et deux de ces exercices ont  concerné la 5ème Batterie du 61ème RA.

Dans les deux cas, en mars 2012 et en septembre 2012, il s’agissait d’exercices montés au profit de la Brigade de Renseignement (le 61ème RA est en effet le régiment de renseignement d’origine image de l’ADT et est intégré à ce titre à la Brigade de Renseignement et de Guerre Electronique BRGE).

A la suite de ces exercices, des appréciations très élogieuses du commandement de la brigade ont été adressées au commandant de la Batterie de Réserve, la « B5 » 
Dernière mise à jour : ( 14-12-2012 )
Lire la suite...
 
Colloque : Guerres et armées napoléoniennes
Le bicentenaire de la campagne de Russie a entraîné une floraison d’ouvrages de qualité et plusieurs manifestations scientifiques qui modifient sensiblement le regard porté sur cet épisode des campagnes napoléoniennes et de l’histoire de l’Europe. Mais il ne s’agit là que de l’un des aspects du renouveau qu’a connu l’historiographie française depuis plusieurs années. Nombreux sont les historiens qui ont défriché de nouveaux champs de recherche, enrichis par la prise en compte des phénomènes transnationaux et par le dialogue avec les travaux menés à l’étranger. Les ambitions de l’histoire totale du fait militaire, de l’histoire culturelle et de la mémoire des conflits, ou encore celles de l’approche anthropologique ou de l’histoire du renseignement, ont rejoint celles de l’histoire sociale des armées, de l’histoire institutionnelle ou de la nouvelle histoire-bataille. Une meilleure appréciation du rôle de l’armée et du fait militaire a ainsi permis une compréhension approfondie de l’Empire dans son ensemble et des rapports entre guerre, politique et société.

Ce colloque sera l’occasion de présenter les domaines de l’étude des guerres et des armées napoléoniennes qui ont le plus bénéficié de ce renouveau, et de les mettre en perspective dans l’évolution générale de l’historiographie sur l’Empire. Il donnera la parole aux chercheurs confirmés comme aux jeunes docteurs issus de nombreuses universités et centres de recherches français qui, notamment à partir des sources conservées par le Service historique de la Défense, questionnent l’histoire de la Grande Armée.

Vendredi 30 novembre 2012 : Ecole militaire PARIS

Samedi 1er décembre 2012 :                                                      Château de Vincennes, Pavillon de la Reine

colloque ga 0.jpg
Dernière mise à jour : ( 23-11-2013 )
Lire la suite...
 
Cérémonies du triomphe 2012
galons ems4 25juil12.jpg
Dernière mise à jour : ( 04-11-2012 )
 
Les réservistes du 17e RGP : « Servir encore, fidèle toujours ! »
 
17rgp 1.jpg

« Unité d’élite, le 17e Régiment du Génie Parachutiste jouit d’une excellente réputation. D’ailleurs, nous n’avons pas de problèmes pour recruter de nouveaux réservistes. Les candidatures sont nombreuses et les heures sombres que nous avons traversées n’ont pas dissuadé les jeunes de venir nous rejoindre, bien au contraire ! », explique le capitaine Yann Le Bars, commandant d’unité de la 5e compagnie.

Aujourd’hui les réservistes sont bien intégrés dans le dispositif régimentaire, mais les débuts furent plus chaotiques comme dans pratiquement toutes les unités de l’armée de Terre. Effectivement, à la fin de la conscription, en 1999, la priorité était la professionnalisation et le recrutement des EVAT. « A cette époque, nous étions une trentaine de réservistes inscrits, mais seulement une quinzaine de personnes participait régulièrement aux activités programmées », confirme le capitaine Le Bars. Il ajoute que les réservistes du « 17 » se prennent alors en main en s’inscrivant aux événements régimentaires, notamment aux épreuves sportives et aux exercices de tir. « Nous nous greffions même à certains camps régimentaires lorsque cela était possible. Je me souviens en particulier d’avoir participé, au niveau compagnie, au CEITO (Centre d’Entraînement de l’Infanterie au Tir Opérationnel) »

17rgp 2.jpg


 
Dernière mise à jour : ( 04-11-2012 )
Lire la suite...
 
Message du CEMAT à l'ANRAT ( juin 2012)
 ga ract madoux.jpgGénéral RACT-MADOUX

Pour faire écho à mon intervention en clôture de la CCRAT de décembre dernier, je tiens à vous renouveler ma confiance car je connais la profondeur et la réalité de votre engagement et constate chaque jour la qualité des services que vous rendez à l’armée de Terre. 

Je souhaite également vous demander de rester confiants en l’avenir, en dépit des évolutions qui pourraient intervenir. Comme j’ai déjà pu le dire à de nombreuses reprises, notamment devant nos élus, la valorisation de la réserve est une de mes priorités.  Elle fait ainsi l’objet, au sein de notre armée de Terre mais aussi au sein du ministère, d’importants travaux de réflexion qui ont pour but de la redynamiser et de la rendre plus efficiente. Ainsi, la réserve conservera une place primordiale au sein de notre armée de Terre, et notamment dans les interventions sur le territoire national.

Enfin, il importe plus que jamais que nos réservistes soient des vecteurs du rayonnement de l’armée de Terre, surtout dans les territoires où notre présence s’est fortement réduite. Je compte donc sur vous pour relayer son message et porter sa voix partout où cela est possible et nécessaire. 

Dernière mise à jour : ( 21-06-2012 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 52 sur 107
Site optimisé pour le navigateur Firefox que vous pouvez  télécharger ici.
La meilleure mise en page est obtenue avec un écran de 1280 pixels de large.

Advertisement


Qui est en ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne

PARTENAIRES

Partenariat ADO -Terre Fraternité : développer l'entraide dans l'Armée de Terre

logo-ado

logo-tf

 

Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA) : 

carte interactive ctsa.jpg flashcode ctsa.jpg

 

Animer le débat sur la défense et la Sécurité :

    

 

Visitez aussi le site du
Service historique de la Défense :

 

Service historique de la Défense

 

SERVICES

 Echanges de domicile entre militaires/anciens militaires

http://militaryhomeswap.net/wp-content/uploads/2013/11/logo_transp.png

 

 

Vous cherchez une reconversion, ou vous voulez vous entourer de compétences militaires, contactez le réseau social Implic'Action :

 

 

 

FCD

Recherchez les activités sportives proposées
par la Fédération des Clubs de la Défense (FCD)

logo_lafederation fcd2014.jpg

 

Site réalisé par Casdyn | Mentions légales | Crédits | Plan du site
© 2007 Association nationale des réserves de l'armée de Terre